viernes, 12 de diciembre de 2014

Mes questions restées sans réponses

Je me demande si la persistance, historiquement inédite, de la crise économique et sociale depuis 2008 n'est pas intentionnée et programmée: 

Gouvernements affaiblis, systèmes démocratiques ridiculisés et mis à l'index, droits sociaux bafoués, libertés publiques étouffées...etc, sans parler du dérèglement social, je dirais même mental chez les uns et les autres, qui menace l'autorité des États et laisse la porte ouverte à tous les extrémismes qui comme on peut le constater, pullulent dangereusement et se renforcent de manière injustifiée et inexplicable.

Il ne nous reste plus qu'à chercher ceux à qui la continuité de cette situation profite, là est la voie de sortie et celle de l'espoir de tant de peuples qui souffrent les pires des calvaires. 


Je ne saurais accuser ni excuser, ce serait trop prétentieux!

Mais comme le commun des mortels j'ai des questions qui me martyrisent et qui restent sans réponses.


Il souffle comme un air de folie bruyant ... et meurtrier.

Abdeslam Baraka
12 Décembre 2014

viernes, 28 de noviembre de 2014

عسى أن نعلم فنتواضع

شيئ من الوقار
وقدر من الإنصات
لعلمائنا الأخيار 
يكفينا عن المتاهات
ويجنبنا المعصيات...
لعلنا نكسب رضا 
ذو الجلال والإكرام

أمثال أولياء الله الصالحين
قدوة للضال منا والمستنير
ندعو الباري أن يكثر من أمثالهم
وأن ينير لنا بهم، 
نحن عباده، الطريق
عسى أن نعلم، ونتواضع له
... وهو الحق العزيز القدير.

عبد السلام بركة
الرياض في 29 نومبر 2014

martes, 6 de mayo de 2014

Crises récurrentes et réformes infinies

La question qui ne cesse de se poser actuellement est celle des réformes. Tous les médias en parlent au point d’en faire un brouhaha indéchiffrable et bien entendu, les fameux commentateurs qui savent tout et parlent de tout n’y vont pas de main morte.

A croire que cela oblige les gouvernements à clamer eux aussi leurs réformes même si les résultats ne sont généralement pas au rendez-vous, avant l’échéance électorale visée.

Mais ces réformes présentées comme salvatrices, consistent en fait à pénaliser un citoyen qui n’est nullement responsable de ces crises, et n'envisagent, in fine, que la « remise en forme », d’une structure administrative tentaculaire, vorace et insatiable.

Mais qui procède à évaluer l'efficacité des réformes et la durabilité de leurs résultats?

Tous les programmes électoraux et de gouvernement, évoquent des réformes. A croire que leurs prédécesseurs n’ont rien fait ou qu’ils ont échoué sur toute la ligne. Comble de l’aveuglement, en attendant "l’heureux aboutissement" de ces réformes, les crises continuent ou se répètent. Bien entendu, il se trouvera toujours un bon orateur pour transformer les échecs en remèdes incontournables et nécessaires, gagner du temps et faire patienter l’opinion.

Disons le franchement, le recours à l’infini à la formule magique des "réformes", n'est pas la solution. C'est de la refonte d'un système dont il s'agit et de son adaptation aux réalités socio-économiques de chaque pays. C’est du control de cette satanée course effrénée au profit, à la profusion et à l'excès dont il s’agit aussi. Peut être même s’agirait-il tout simplement du rétablissement d’un mode de gouvernance fondé sur le service public, la notion du devoir et l’infaillible bon sens.

Ni le libéralisme (version casino actuel, où tout y passe), ni la mondialisation à marche forcée (au profit des multinationales), ne sont une fatalité.

Enfin et surtout, une société que l’on respecte, ne peut se transformer en laboratoire d'essai pour des gouvernements de passage, aussi "démocrates" soient ils.

Abdeslam Baraka
7 Mai 2014

viernes, 21 de marzo de 2014

أنا فلسطين…أتذكرني؟



أخي الإنسان، أيا كان
وأينما كان
أنا فلسطين…أتذكرني؟
أنا فلسطين الأرض
فلسطين الشعب الأبي
…المقهور…

ليست أياما ولا شهورا
بل عقودا من الوعود
.ولا شيئ في الأفق
أنا فلسطين…أنسيتني؟
وماذا عساي أن أقول لأبنائي
...وهم في قبور...


أنا فلسطين…سأحيا
لن يضيع حقي وصرختي عادله
لن يضيع حقي وأمتي صامده
أنا فلسطين…سأعود
ولأخي الإنسان سأقول
مرحبا بك في وطن حر

عبد السلام بركة

 21 مارس 2014

Le Roi du coté du Peuple et le Peuple du coté de son Roi

Je crois fermement que Sa Majesté le Roi sera toujours du coté de son Peuple. C'est là une occasion historique pour les citoyens réfor...