viernes, 12 de diciembre de 2014

Mes questions restées sans réponses

Je me demande si la persistance, historiquement inédite, de la crise économique et sociale depuis 2008 n'est pas intentionnée et programmée: 

Gouvernements affaiblis, systèmes démocratiques ridiculisés et mis à l'index, droits sociaux bafoués, libertés publiques étouffées...etc, sans parler du dérèglement social, je dirais même mental chez les uns et les autres, qui menace l'autorité des États et laisse la porte ouverte à tous les extrémismes qui comme on peut le constater, pullulent dangereusement et se renforcent de manière injustifiée et inexplicable.

Il ne nous reste plus qu'à chercher ceux à qui la continuité de cette situation profite, là est la voie de sortie et celle de l'espoir de tant de peuples qui souffrent les pires des calvaires. 


Je ne saurais accuser ni excuser, ce serait trop prétentieux!

Mais comme le commun des mortels j'ai des questions qui me martyrisent et qui restent sans réponses.


Il souffle comme un air de folie bruyant ... et meurtrier.

Abdeslam Baraka
12 Décembre 2014

Le Roi du coté du Peuple et le Peuple du coté de son Roi

Je crois fermement que Sa Majesté le Roi sera toujours du coté de son Peuple. C'est là une occasion historique pour les citoyens réfor...